Les salariés du Crédit Mutuel peuvent se frotter les mains

Jackpot pour les salariés du Crédit Mutuel, intéressement, abondement et participation élevés !

Publié le

Alors que les débats à propos du dividende salarié sont tombés derrière les échanges musclés concernant la réforme des retraites, Daniel Baal, directeur du Crédit Mutuel Alliance Fédérale communique sur Linkedin l’excellent taux d’intéressement et de participation que les collaborateurs du groupe vont percevoir au titre de l’année 2022. Ce partage de la valeur via l’intéressement et la participation montre, une nouvelle fois, que le dividende salarié existe bel et bien déjà.
16.7917 % d’intéressement et participation

L’intéressement et la participation sont deux leviers sociaux permettant d’inclure les salariés au succès d’une entreprise. Les salariés du Crédit Mutuel Alliance Fédérale vont pouvoir se frotter les mains. L’intéressement et la participation au titre de 2022 pour les salariés du "statut unique" de Crédit Mutuel Alliance Fédérale s’élève à 16.7917 % :

· le taux d’intéressement se situe à 13,2764 % ;

· le taux de participation à 3.5153 %.

Ce taux cumulé de très haut niveau a été communiqué aujourd’hui. Il est le reflet des efforts collectifs des salariés. En effet, avec le fort engagement et la mobilisation de chacune et de chacun, dans toutes les structures du Groupe, Crédit Mutuel Alliance Fédérale a réalisé un exercice 2022 de très bon niveau avec notamment un résultat net stable par rapport à son niveau historique atteint l’an dernier, à 3,5 milliards d’euros.
2 mois de salaire en plus, net d’impôt sur le revenu

Cela se traduira, pour chaque collaborateur, par le versement d’un équivalent de 2 mois de salaire (salaire brut mensuel sur 13 mois) ou plus pour ceux qui bénéficieront de l’effet positif de la mesure plancher à 34 000 euros brut annuel.
Abondement de 300%, limité à 900 euros

Par ailleurs, les salariés pourront bénéficier également d’un abondement de l’entreprise d’un montant de 900 euros pour un versement volontaire de 300 euros à leur Plan d’Epargne Groupe (PEG). Avec l’ensemble des mesures salariales négociées pour 2023 (prime PEPA de 3 000 euros en décembre dernier, mesures d’augmentations générales et individuelles), ces dispositifs d’Intéressement et de Participation témoignent de la volonté de Crédit Mutuel Alliance Fédérale d’associer pleinement tous les collaborateurs aux très bons résultats obtenus, et de valoriser ainsi, du mieux possible, leurs contributions à la dynamique de développement du Groupe.

Il est rappelé qu’en choisissant de placer ces sommes sur le PEE, les fonds et leurs intérêts ne seront pas soumis à l’impôt sur le revenu après 5 années de détention.

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Les salariés du Crédit Mutuel peuvent se frotter les mains :
Aucun avis
Aucun avis
👉 Votre note pour Les salariés du Crédit Mutuel peuvent se frotter les mains ? Je note Les salariés du Crédit Mutuel peuvent se frotter les mains

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Les salariés du Crédit Mutuel Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Résultats BRED 2023

La BRED Banque Populaire enregistre un produit net bancaire (PNB) à 1 336 millions d’euros en 2023, en baisse de 14 % par rapport à 2022.

Résultats 2023 Crédit Mutuel

Encore un nouveau record de bénéfices pour une banque française. Crédit Mutuel Alliance Fédérale a enregistré près de 4 milliards d’euros de (...)

Résultats BPCE 2023

La hausse rapide des taux d’intérêts a fait fortement baissé les revenus des entités du groupe, de l’ordre de 7%. Les bénéfices nets s’écroulent (...)