Grève/RATP : trafic très perturbé jeudi, 4 lignes de métro totalement fermées

Quatre lignes de métro restaient totalement fermées à Paris jeudi en raison de la grève contre la réforme des retraites, contre cinq initialement prévues, la ligne 6 ayant finalement ouvert partiellement, a indiqué la RATP.

Publié le  à 0 h 0

Grève/RATP : trafic très perturbé jeudi, 4 lignes de métro totalement fermées

La ligne 6, qui devait rester fermée jeudi selon les prévisions initiales livrées mercredi par l’opérateur, fonctionnait jeudi matin de 06H30 à 09H30 entre les stations Nation et Bercy, un train sur quatre étant assuré sur ce tronçon.

Comme prévu, les lignes 3, 4, 7, 8, 9 et 10 étaient assurées partiellement aux heures de pointe, tandis que les lignes 2et 11 étaient ouvertes uniquement pour la pointe du matin et la 12 pour la pointe du soir, là encore partiellement.

Seules les lignes automatiques 1 et 14, ainsi que la ligne Orlyval, fonctionnaient normalement.

Par ailleurs, conformément aux prévisions, un RER sur deux circulait jeudi sur la ligne A, ainsi qu’un sur 3 sur la B, en heures de pointe.

Le trafic était "quasi normal" pour les tramways parisiens, tandis que deux bus sur trois circulaient dans la capitale.

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Grève/RATP : trafic très perturbé jeudi, 4 lignes de métro totalement fermées :
Aucun avis
Aucun avis
👉 Votre note pour Grève/RATP : trafic très perturbé jeudi, 4 lignes de... ? Je note Grève/RATP : trafic très perturbé jeudi, 4 lignes de métro totalement fermées

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Grève/RATP : trafic très (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Résultats BRED 2023

La BRED Banque Populaire enregistre un produit net bancaire (PNB) à 1 336 millions d’euros en 2023, en baisse de 14 % par rapport à 2022.

Résultats 2023 Crédit Mutuel

Encore un nouveau record de bénéfices pour une banque française. Crédit Mutuel Alliance Fédérale a enregistré près de 4 milliards d’euros de (...)

Résultats BPCE 2023

La hausse rapide des taux d’intérêts a fait fortement baissé les revenus des entités du groupe, de l’ordre de 7%. Les bénéfices nets s’écroulent (...)