Dividende sociétal du Crédit Mutuel Alliance Fédérale : 5 millions d’euros versés aux Banques Alimentaires régionales

Crédit Mutuel Alliance Fédérale mobilise son dividende sociétal pour lutter contre la précarité alimentaire.

Publié le

Dividende sociétal : le Crédit Mutuel montre la voie

Aujourd’hui, plus de 2,4 millions de personnes bénéficient de l’aide alimentaire au travers du réseau des Banques Alimentaires, soit trois fois plus qu’il y a dix ans. Si la Collecte Nationale 2023, organisée le week-end dernier, démontre l’engagement des Français, la situation reste très préoccupante. 20 millions de repas devront pouvoir être distribués pour répondre à l’augmentation de la précarité alimentaire. Crédit Mutuel Alliance Fédérale, fidèle mécène des associations, débloque une aide exceptionnelle de 5 millions d’euros pour soutenir l’action des Banques Alimentaires sur deux ans. Un soutien, rendu possible grâce au dividende sociétal, qui leur permettra notamment de sécuriser leur approvisionnement en denrées essentielles (produits alimentaires, hygiène). Une mesure indispensable pour combattre la pauvreté.

Pour Nicolas Théry, président de Crédit Mutuel Alliance Fédérale : « Première banque à disposer de la qualité d’entreprise à mission, nous sommes un partenaire majeur des associations d’aide alimentaire. Mettre notre performance financière au service de ceux qui aident les plus démunis est une fierté au cœur de l’identité de notre groupe mutualiste. » «  5 millions d’euros c’est un engagement fort, mais à la hauteur des enjeux dans le contexte
inflationniste actuel. A travers ce soutien, nous souhaitons accompagner l’action des plus de 7000 bénévoles qui œuvrent chaque jour dans les 79 banques alimentaires du territoire mais également plus de 6000 associations de proximité, centres communaux d’action sociale et épiceries sociales partenaires qui, partout en France, agissent auprès des plus démunis grâce au soutien des Banques alimentaires
 », rajoute Daniel Baal, directeur général de Crédit Mutuel Alliance Fédérale. «  La hausse des prix frappe durement les ménages mais aussi notre structure. Alors que les demandes d’aide affluent, nous nous réjouissons de l’aide de Crédit Mutuel Alliance Fédérale. Ce soutien, issu du dividende sociétal, représente un équivalent de 2,5 millions de repas. Cet engagement démontre
que les entreprises doivent se mobiliser à nos côtés pour que nous luttions ensemble contre la précarité alimentaire.
 » se réjouit Laurence Champier, directrice Fédérale des Banques Alimentaires. Un écosystème de solidarité frappé par l’inflation Les Banques Alimentaires sont au sommet d’un écosystème de solidarité très organisé. Elles collectent et achètent plus de 115 000 tonnes de denrées alimentaires (dont 74 000 sont sauvées du
gaspillage) auprès de tous types d’acteurs. En plus des dons des particuliers, Les Banques Alimentaires se fournissent auprès de la grande distribution, des industriels et des pouvoirs publics. Cette organisation repose sur une gestion logistique fine, dont les charges sont croissantes depuis la crise inflationniste. Les produits récupérés sont acheminés vers des entrepôts de stockage avant d’être expédiés aux associations partenaires qui les distribuent sur le terrain. À titre d’illustration, la hausse des prix de l’énergie a été évaluée à environ 16 millions d’euros pour l’ensemble du réseau en 2023.

Crédit Mutuel Alliance Fédérale, un soutien indispensable pour sécuriser l’action des Banques Alimentaires dans les territoires

Parce que l’inflation ne doit pas priver les ménages les plus fragiles de produits alimentaires de qualité et diversifiés, le Crédit Mutuel Alliance Fédérale, première banque à disposer de la qualité d’entreprise à mission, débloque 5 millions d’euros sur deux ans pour venir en aide aux Banques Alimentaires. Avec l’objectif de lutter contre la précarité alimentaire et le gaspillage, les Banques Alimentaires accompagnent plus de 2,4 millions de personnes partout en France, y compris dans les territoires ultramarins. Piloté par 79 Banques Alimentaires et 31 antennes locales, ce réseau s’appuie sur un maillage territorial avec plus de 6 000 associations, centres communaux d’actions sociales et épiceries sociales partenaires.
Le soutien de Crédit Mutuel Alliance Fédérale permettra au premier réseau de distribution alimentaire en France de sécuriser ses approvisionnements (produits alimentaires, hygiène, etc.), d’engager des investissements dans son réseau (chambres froides, engins de manutention…) et de couvrir ses frais logistiques.
Cette somme a été mobilisée grâce au dividende sociétal de Crédit Mutuel Alliance Fédérale. Cette mesure consiste à affecter chaque année 15 % de son résultat net au financement de projets solidaires au plus près des territoires (525 millions d’euros en 2023).

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Dividende sociétal du Crédit Mutuel Alliance Fédérale : 5 millions d’euros versés aux Banques Alimentaires régionales :
Aucun avis
Aucun avis

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Dividende sociétal du Crédit Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Résultats 2023 Crédit Mutuel

Encore un nouveau record de bénéfices pour une banque française. Crédit Mutuel Alliance Fédérale a enregistré près de 4 milliards d’euros de (...)

Résultats BPCE 2023

La hausse rapide des taux d’intérêts a fait fortement baissé les revenus des entités du groupe, de l’ordre de 7%. Les bénéfices nets s’écroulent (...)