Crédit immobilier : les taux vont encore grimper de plus de +6% en février

Avec la remontée des taux d’usure, les banques vont pouvoir augmenter leurs taux d’autant, soit près de 22 points de base pour ce seul mois de février.

Publié le

Révision mensuelle des taux d’usure, un impact direct

La révision mensuelle des taux d’usure, avec sa première application en février, devrait permettre aux candidats emprunteurs de faire passer leurs dossiers, avant que les banques ne relèvent encore un peu plus leurs taux. C’est du moins ce qu’espèrent les courtiers en crédits immobiliers. Les banques proposent généralement d’allonger la durée du crédit afin de pouvoir respecter le taux d’usure, fixé à 3.79% pour ce mois de février. Les emprunteurs vont en payer le prix fort, emprunter sur 25 ans au taux de 3.79% revient à rembourser en intérêts plus de la moitié de la somme empruntés. Ainsi, en empruntant 220.000, l’emprunteur s’apprête à rembourser plus de 340.000€.

Coût d’un crédit immobilier, taux TAEG de 3.79% sur 25 ans
Les emprunteurs ont-ils bien conscience du coût de leur crédit ? Emprunter 220.000 € sur 25 ans à 3.79% (TAEG de 3.79%, donc assurance emprunteur incluse), c’est payer 120.765€ d’intérêts, soit 54.89% de la somme empruntée ! La mensualité sera de 1136€, le taux d’endettement de 28.4% pour un revenu net de 4500 euros par mois.Estimez le coût réel de votre crédit immobilier via notre simulateur de crédit !.

Taux d’usure pour les crédits immobiliers de 20 ans et davantage (c) FranceTransactions.com

Un apport demandé en forte hausse

L’apport demandé pour souscrire un crédit immobilier est en forte hausse depuis ces 12 derniers mois. Passé de 15% à désormais proche des 25%, l’apport demandé permet aux banques de proposer des taux de crédit sous le seuil de l’usure. Par ailleurs, il est fortement apprécié que le candidat emprunteur est une épargne résiduelle lui permettant de rembourser ses futures mensualités durant une année ! Cela représente pas moins de 13.500€ d’épargne de précaution ! Autant qui ne peut être considéré comme apport.

Rappel du portrait-robot de l’emprunteur primo-accédant au 2e semestre 2022 : 34 ans, en CDI (75% des clients), achète dans l’ancien (85 %) et emprunte environ 242 293 € sur 24 ans (données CAFPI).

Profil type de l’emprunteur primo-accédant (c) CAFPI

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers (TAEG) - Données actualisées au 01/02/2023

Durées de crédit
Taux élevés (15% apport)
Taux moyens (30% apport)
Taux faibles (50% apport)

7 ans
2,50 %
2,20 %
2,14 %

10 ans
2,44 %
2,23 %
2,20 %

15 ans
3,20 %
2,59 %
2,47 %

20 ans
3,27 %
2,77 %
2,65 %

25 ans
4,02 % ??Taux supérieur au seuil de l’usure de 3.79%
2,89 %
2,87 %

(*) Mise à jour effectuée le 01/02/2023 . Taux assurance incluse d’un taux moyen d’assurance emprunteur de 0.45%. Taux moyens de marché (avec 30% d’apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Simulation crédit immobilierSimulation crédit immobilier (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.comCette calculette de prêt ou de crédit immobilier vous permet de connaître les mensualités que vous aurez à payer, compte tenu de la durée de votre crédit, le montant emprunté, ainsi que les frais et le taux de votre crédit immobilier. Vous aurez ainsi un panel des taux et offres des prets ou credits immobilier.

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Crédit immobilier : les taux vont encore grimper de plus de +6% en février :
Aucun avis
Aucun avis
👉 Votre note pour Crédit immobilier : les taux vont encore grimper de plus... ? Je note Crédit immobilier : les taux vont encore grimper de plus de +6% en février

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Crédit immobilier : les (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Résultats BRED 2023

La BRED Banque Populaire enregistre un produit net bancaire (PNB) à 1 336 millions d’euros en 2023, en baisse de 14 % par rapport à 2022.

Résultats 2023 Crédit Mutuel

Encore un nouveau record de bénéfices pour une banque française. Crédit Mutuel Alliance Fédérale a enregistré près de 4 milliards d’euros de (...)

Résultats BPCE 2023

La hausse rapide des taux d’intérêts a fait fortement baissé les revenus des entités du groupe, de l’ordre de 7%. Les bénéfices nets s’écroulent (...)