Boursorama devient rentable !

Pour la première fois, la banque en ligne au 5 millions de clients dégage des bénéfices.

Publié le

Boursorama rentable

L’annonce des résultats de la banque SG (Société Générale), à hauteur de 900 millions d’euros pour le T2 2023, a permis de connaître également le franchissement du cap de la rentabilité pour sa filiale Boursorama banque. La banque en ligne devient ainsi rentable pour la première fois.

Le communiqué de presse fait l’éloge de la banque en ligne : "Après avoir démontré ces dernières années son attractivité et sa capacité industrielle à acquérir et engager ses clients, Boursorama banque dévoile aujourd’hui son très haut niveau de rentabilité atteint sur un rythme d’acquisition piloté. Au deuxième trimestre 2023, Boursorama Banque compte 5 millions de clients, réalise un résultat net de 47M€ pour un RONE (Return On Net Equity) de 66%."

Boursorama Banque est le leader de la banque en ligne en France avec plus de 5 millions de clients et plus de 70Md€ d’encours (actifs sous administration et crédits).

La banque SG (Société Générale) enregistre 900 millions d’euros de bénéfices au deuxième trimestre 2023}}}
SG (Société Générale) enregistre 900 millions d’euros de bénéfices au T2 2023 (c) FranceTransactions.com

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Boursorama devient rentable ! :
Aucun avis
Aucun avis
👉 Votre note pour Boursorama devient rentable ! ? Je note Boursorama devient rentable !

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Boursorama devient rentable ! Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Résultats BRED 2023

La BRED Banque Populaire enregistre un produit net bancaire (PNB) à 1 336 millions d’euros en 2023, en baisse de 14 % par rapport à 2022.

Résultats 2023 Crédit Mutuel

Encore un nouveau record de bénéfices pour une banque française. Crédit Mutuel Alliance Fédérale a enregistré près de 4 milliards d’euros de (...)

Résultats BPCE 2023

La hausse rapide des taux d’intérêts a fait fortement baissé les revenus des entités du groupe, de l’ordre de 7%. Les bénéfices nets s’écroulent (...)